Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

Agenda

Tout l'agenda
« January 2018 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
1 2 3456
789101112 13
14151617181920
212223 2425 26 27
28 293031
Feuilletez le journal
 
Document Actions

Nouvelles du père Elysée Niyokindi

Après avoir été vicaire paroissial à la paroisse Sainte Trinité - Chambéry, le père Elysée, membre de la Communauté du Chemin Neuf, est retourné en juin 2015 au Burundi, son pays d'origine.

Nouvelles du père Elysée Niyokindi

Sortie de la messe du 21/06/15 au Sacré-Coeur

Un mois après son retour au Burundi, il nous envoie de ses nouvelles :

Me voici au Burundi dans ma nouvelle mission au service de la paroisse saint Jean Baptiste de Gihosha à Bujumbura.

Une paroisse un peu particulière car nous n’avons pas d’église paroissiale. Nous avons trois églises sur notre paroisse qui appartiennent à trois communautés religieuses (les pères jésuites, les pères du Schoenstatt, les frères de la charité).

Nous célébrons régulièrement la messe dans un hôpital psychiatrique tenu par les frères de la charité et une fois par mois nous allons dans les autres lieux.

Elysée Tshirt v2.jpgMa journée commence très tôt car je me lève vers 5h30 pour me préparer et partir à la messe qui commence à 6h30. Celle-ci est suivie par un temps de confession très important car il y a toujours une vingtaine de personne qui se confessent chaque jour.
Ensuite je prends le petit déjeuner et je continue les activités de la maison ou l’accueil des paroissiens qui désirent rencontrer un prêtre. A midi nous avons un office suivi du repas.
Un autre temps de prière rassemble la communauté à 18h30 (adoration) suivi du repas du soir.

Les missions de la Communauté du Chemin Neuf Banga v2.jpgreprennent timidement car certains membres ont quitté le pays et se sont exilés au Rwanda et dans d’autres pays.

L'élection présidentielle a eu lieu bien qu’elle n’a pas été accepté par les partis de l’opposition.
La communauté internationale encourage à ce qu’il puisse y avoir un dialogue entre les différents acteurs politiques. Un retour progressif des réfugiés s’observe depuis la fin des élections du 21 juillet.

Nous pouvons prier pour la mise en place des institutions crédibles au service de notre pays le Burundi.

Bon été à chacun d’entre vous. En union de prière.

                                                                                                                                                        Banga en commune Muramvya
 

<< Go back to list