Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

Agenda

Tout l'agenda
« May 2018 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
123 4 5
678 9101112
13141516 17 1819
2021 2223242526
2728 29 30 31
Feuilletez le journal
 
Document Actions

Quel regard portons-nous sur le monde, sur les autres, sur nous-mêmes ?

Le père Jean-Michel Bernier, curé à Chambéry, répond !

Quel regard portons-nous sur le monde, sur les autres, sur nous-mêmes ?

Père Jean-Michel Bernier, curé de la paroisse Ste Trinité-Chambéry

Bandeau Ste Trinité .jpg

 

Notre regard est souvent biaisé, nous sommes dans des illusions. Nous sommes un peu comme la chenille qui deviendra papillon. Notre vue est bien courte et limitée ; nous sommes aveugles en bien des domaines.

Chaque fois que nous nous attachons à ce que nous faisons, ou que nous mettons nos actions en premier, nous sortons de ce qui nous fait vraiment exister :
"Compter pour quelqu’un, avoir du prix aux yeux d’un autre … ou d’un Autre". Car Dieu ne sait pas seulement plus de choses, Il voit tellement plus loin, Il voit chaque personne et chaque situation avec plus de recul, plus de profondeur. Sa dimension n’est pas la nôtre. Dieu s’intéresse infiniment plus à ce que nous sommes qu’à ce que nous faisons !


Dieu s’intéresse infiniment plus
à ce que nous sommes
qu’à ce que nous faisons !


 Il n’existe qu’un seul regard vrai : celui de Dieu, Lui qui a créé le monde où nous vivons. Et la seule "vraie" réalité est celle de Dieu. C’est dans ce regard du Père que Jésus nous appelle à entrer, pour que nous puissions vivre réellement en fils et filles de Dieu.

Dans le regard du Père nous n’aurions plus de crainte, nous pourrions vivre dans la confiance, la foi. Et cela nous permettrait de ne plus vivre dans la peur du manque, la peur de l’avenir, la peur des autres, la peur de la situation économique, politique…

Nous disons parfois des personnes amoureuses qu’elles n’ont pas les pieds sur terre ! Mais ne sont-elles pas signes et prophètes de ce que nous sommes appelés à vivre maintenant avec Dieu ? En acceptant au plus profond de nous-mêmes d’être aimés, nous pouvons retrouver la joie d’exister pour ce que nous sommes… et entrer plus dans ce regard d’espérance de Dieu sur chaque homme, chaque femme, à commencer par nous-mêmes !



En savoir plus sur la paroisse Sainte Trinité - Chambéry

 

 

 

 

 

<< Go back to list