Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

Agenda

Tout l'agenda
« December 2017 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
12
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 252627282930
31
Feuilletez le journal
 
Document Actions

Se convertir avec Jésus

Soeur Asia Pruszkowska est membre de la Communauté du Chemin Neuf en mission auprès des jeunes du Centre chrétien universitaire à Chambéry. Elle évoque deux aspects du Carême à partir d’un livre du prophète Joël dans la Bible.

Se convertir avec Jésus

Soeur Asia Pruszkowska

"Maintenant – oracle du Seigneur – revenez à moi de tout votre cœur, (…). Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, et revenez au Seigneur votre Dieu, car il est tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour, (…)" (Joël 2, 12-13)

Ce passage biblique met en lumière deux aspects du temps de Carême :

"Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements" : dans la tradition juive on pratique un rite de déchirement les vêtements (Qeri'ah) en signe de deuil et de douleur face à la souffrance. Ce geste, qui rend visible ce qui se passe dans le cœur, pourrait facilement devenir théâtrale dépourvu de vrais sentiments. C’est devant cette attitude que le prophète Joël nous met en garde.
Le temps de Carême doit être d’abord le temps de la conversion du cœur et non de la multiplication de pratiques religieuses. Ce


Oui, je suis infiniment aimé par le Seigneur, mais c’est à moi de choisir d’accueillir Son amour et
rejeter ce qui me rend triste.


qui compte c’est "ce brisement du cœur"– me reconnaitre un pauvre qui a besoin de la grâce du Seigneur, mais un pauvre infiniment aimé et déjà pardonné !

"Revenez à moi" : chaque retour implique une décision de se mettre en route. Oui, je suis infiniment aimé par le Seigneur, mais c’est à moi de choisir d’accueillir Son amour et rejeter ce qui me rend triste. Voilà le défi du Carême : "Je te propose la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction. Choisis donc la vie" ! (Deutéronome 30, 19)

Dans le message pour le Carême 2017 le pape François écrit : "Le Carême est un nouveau commencement, un chemin qui conduit à une destination sûre : la Pâques de la Résurrection, la victoire du Christ sur la mort. Et ce temps nous adresse toujours un appel pressant à la conversion : le chrétien est appelé à revenir à Dieu "de tout son cœur" pour ne pas se contenter d’une vie médiocre, mais grandir dans l’amitié avec le Seigneur. Jésus est l’ami fidèle qui ne nous abandonne jamais, car même lorsque nous péchons, Il attend patiemment notre retour à Lui et, par cette attente, Il manifeste Sa volonté de pardon".

Bonne route de Carême !

 

 


 

<< Go back to list